Auckland sur le podium!

De mieux en mieux! Il y a quelques semaines, j’écrivais une lettre présentant ma chère Wellington, douzième ville au monde pour sa qualité de vie. Nous voici à Auckland, en belle position sur le podium en 2016, juste après les villes de Vienne et de Zurich. Pas surprenant alors que plus du quart de la population du pays se côtoie ici, soit plus de 1,3 millions d’habitants.

Il faut dire que le décor a de quoi charmer. L’océan Pacifique et la mer de Tasman ne sont jamais très loin dans cette péninsule, les embarcations non plus. La ville est d’ailleurs surnommée « la cité des voiles » et abrite la plus grande marina de l’hémisphère Sud. Dans les différents ports, on compte pas moins de 135 000 bateaux. L’un d’eux est toujours célèbre même si cela fait plus de 30 ans qu’il a été saboté à Auckland par les services secrets français. Je parle bien sûr du Rainbow Warrior dont l’épave a été déplacé plus au nord et offert aux fonds marins. Et ce pour le plus grand plaisir des amoureux de la plongée.

Voyons maintenant de plus près nos coups de cœur et défis lors de ce court passage dans la capitale économique de la Nouvelle-Zélande.

NOS COUPS DE CŒUR :

  • Notre arrivée en bateau depuis la péninsule de Coromandel
  • Observer et découvrir l’imposante tour SKY, haute de 328 mètres (quatre mètres de plus que la tour Eiffel!). Cela prends 40 secondes pour monter en ascenseur. Si vous décidez de sauter depuis l’anneau, la descente sera plus rapide, 11 secondes seulement!
  • Admirer le lever du soleil au sommet du Mont Eden
  • Découvrir le splendide Musée Maritime et naviguer sur le bateau Ted Ashby.
  • Flâner sur le « waterfont » et contempler le va et vient des embarcations.
  • Réaliser un reportage lors d’un match de rugby féminin
  • Regarder le soleil se coucher depuis le village de Devonport faisant face à Auckland
  • Rouler un kilomètre à vélo sous la pluie puis quitter la ville en autobus!

NOS DÉFIS

  • Loger à peu de frais au coeur de la capitale économique.
  • Dormir au centre-ville a des avantages mais aussi l’inconvénient d’être bruyant la nuit.
  • Horaire un peu serré pour faire mon reportage sur Auckland.
  • Voyager en autobus avec des vélos peut engendrer des surprises. Par exemple, la journée même, le chauffeur peut vous dire qu’il n’a pas de places et qu’il faut revenir le lendemain.

Le saviez-vous ? CARTE DES VOLCANS À AUCKLAND

Magnifique carte des volcans à Auckland

Aussi curieux que cela puisse paraître, les fondations de la ville d’Auckland reposent sur plus de 50 volcans. Certains éteints bien sûr mais d’autres non. La dernière éruption date seulement de 600 ans. Selon les données passées, la prochaine éruption pourrait avoir lieu dans plusieurs milliers d’années. Cela vous laisse un peu de temps pour visiter Auckland!

Sources :

Classement de l’indice Mercer en 2016
Marina Westhaven, la plus grande de l’hémisphère Sud
Boating Facts about Auckland
France TV Info : 10 juillet 1985. Le Rainbow Warrior coule dans le port d’Auckland
Auckland volcanic field

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s